Réinsersion sociale d’une famille malgache

le 28/11/2012 à 01h30

Vous êtes ici : Accueil > Médias > Actualités > Réinsersion sociale d’une famille malgache

Réinsersion sociale d’une famille malgache


Dans le cadre de sa mission de participer au développement socio-économique de Madagascar, Microcred Banque Madagascar a décidé de faire en 2012 un geste à une famille démunie. 


Il s’agit de la prise en charge de 15 personnes d’une même famille habitant le long du canal d’Ambodivona. Cette initiative sociale est pour Microcred Banque Madagascar une réponse à son engagement social vis-à-vis de ses clients, mais surtout une manière de prouver qu’elle est une institution accessible à tous. Le projet a pour objectif la réinsertion sociale de la famille en un an.


Présentation de la famille 

Père : RANAIVOHARISON William, 50 ans, décédé le 24 décembre 2012 (après une longue maladie tout juste après le déménagement de la famille)
Mère : Lala NirinaMarie Eva, 32 ans, handicapée physique léger et en bonne santé
Enfants à charge : 13 (de 2 mois à 22 ans)




Famille vivant dans un abri de fortune et insalubre au bord du canal d’Ambodivona depuis 2 ans, La vie de cette famille a basculée lorsque la mère de famille a été hospitalisée et le père de famille licencié pour cause d’absence fréquente afin de s’occuper de sa femme. Mis à la rue, ils ont choisis Ambodivona pour s’installer à cause des opportunités de petit boulot sur le lieu. Le père est décédé le soir de leur déplacement dans la nouvelle maison suite a une longue maladie. Seule la mère travaille en nettoyant les toilettes publiques en gagnant environ 3 000 MGA / jour (~1 EUR).

Microcred prend en charge financièrement la location d’un local à usage d’habitation pour la famille et la scolarisation des 8 enfants. En outre, Microcred Madagascar s’engage à trouver un emploi adapté à la mère de famille dans une société partenaire et à financer une activité génératrice de revenu pour la famille selon leur capacité et suivant une étude de faisabilité préalable. La gestion et le suivi de la réinsertion sociale de la famille sera gérée par l’association ” Senbana Mijoro”.

Pour en savoir plus sur cette initiative, regardez le reportage réalisé par TV Plus.