Lancement du programme Mass Market Financial Inclusion

le 20/06/2016 à 16h08

Vous êtes ici : Accueil > Médias > Actualités > Lancement du programme Mass Market Financial Inclusion

Lancement du programme Mass Market Financial Inclusion


Microcred Holding annonce son partenariat avec MasterCard Foundation pour développer l’inclusion financière en Côte d’Ivoire, Sénégal et Madagascar



Paris, le 20 juin 2016


Microcred Group, en collaboration avec la Fondation MasterCard, lance un large programme d’inclusion financière pour donner accès à des services financiers innovants à 1,2 million de clients en Côte d’Ivoire, au Sénégal et à Madagascar d’ici juin 2019. 


Grâce à sa méthodologie “Customer-Centric” (centrée sur le client) et par l’utilitsation pertinente de la technologie, Microcred lance une série de produits et services financiers de qualité allant au-delà du modèle traditionnel du réseau d’agences.

Microcred Group, un groupe de finance digitale spécialisé dans l’inclusion financière notamment des micro-entreprises et PMEs en Afrique et en Chine, lance en partenariat avec MasterCard Foundation, le programme Mass Market Financial Inclusion en Cote d’Ivoire, au Sénégal et à Madagascar. Grâce à un financement de 12 millions de dollars de la Fondation MasterCard Microcred étendra ses services à plus de 1,2 millions de clients dans ces trois pays d’ici 2019.


Plus de 2 milliards de personnes à travers le monde n’ont toujours pas accès aux services financiers formels. En Afrique, on estime que 350 millions de personnes sont non bancarisées. Le succès du Mobile Money en Afrique montre que ce problème ne tient pas à un manque de demande mais bien à des limites au niveau de l’offre. Pour y répondre, Microcred en collaboration avec MasterCard Foundation, lance ce large programme d’inclusion financière en Côte d’Ivoire, au Sénégal et à Madagascar alliant la technologie et une approche centrée sur le client.



L’approche de Microcred, qui vise à développer un modèle de travail basé sur l’apprentissage, le test et le déploiement à grande échelle d’offres s’adaptant dans différents pays repose sur trois piliers :

  1. Comprendre les besoins des clients : à travers la collecte et l’analyse de données qui permettent d’améliorer le processus décisionnel et l’adaptation des produits en fonction des nécessités des clients. En outre, Microcred vise à renforcer l’ensemble du parcours client grâce à service de qualité axé sur sa satisfaction.

  2. Développer des produits et canaux de distribution centrés sur le client : Microcred mise sur le développement de réseau de correspondants, et sur l’intégration de nouvelles technologies pour permettre l’ouverture de comptes sur le terrain (procédure KYC, Know Your Customer), ainsi qu’au pilotage et au déploiement de nano-crédits.

  3. Renforcer la capacité du réseau de correspondants et des ressources Microcred : afin de fournir des services fiables à une clientèle grandissante. En sus de son réseau d’agences, Microcred a developpé un réseau de correspondants (près de 1 000 à Madagascar et au Sénégal à fin 2015) lui permettant d’être de plus en plus proche de ses clients. Les correspondants seront deployés à moyen terme dans toutes les filiales de Microcred.




Depuis près de trois mois, Microcred a deployé, au Sénégal dans un premier temps, sa procédure KYC, basée sur l’utilisation de la biométrie et d’applications mobiles permettant la création de comptes sur le terrain et chez les correspondants. Actuellement, le nano-crédit est déjà en phase pilote au Sénégal et à Madagascar, pour offrir des nano-crédits de 5 000 à 60 000 FCFA (8 à 90 EUR) à travers un processus de prêt automatisé.

« Microcred s'est engagé d'une part à développer son activité d’offre de services financiers aux PME et d'autre part, à atteindre de nouveaux segments de clientèle peu ou pas bancarisés notamment en milieu rural, avec des produits innovants », déclare Arnaud Ventura, Président et Fondateur du Groupe Microcred. Il ajoute : « Nos clients sont au cœur de nos décisions et notre objectif principal est de leur fournir un accès facile et simple à des produits et services financiers grâce notamment, aux technologies mobiles et digitales.»